Les cauris, l’outil de voyance le plus ancien…

Utilisés pour la première fois dans l’ouest de l’Afrique, les cauris sont actuellement connus dans le monde entier à cause de leur multiple symbolisme. Raison pour laquelle ils sont de plus en plus prisés par les voyants et médiums. Figurant dans la liste des supports de voyance le plus ancien et le plus original, à force de connaître comment le manipuler dans les règles de l’art, les cauris permettent aux voyants de réaliser une prédiction sûre et pertinente.

Les cauris : des coquillages qui prédisent l’avenir

Des supports de divination naturels de par sa forme, les cauris correspondent en général à des coquillages de 3 cm. Originaires des îles Maldives, ils présentent une fente verticale reflétant en quelque sorte la forme ou le symbole de la féminité. D’ailleurs, cette forme un peu particulière fait de cet outil de prédiction un objet qui fascine tant la gent masculine. Cette dernière qui confère alors à ces petits coquillages le symbole du bonheur, de la richesse et surtout de la fécondité.

Les cauris : quelles questions, pour quelles réponses ?

En tant que supports de voyance, les cauris s’emploient généralement par une série de 4. Les personnes qui le manipulent sont appelées cauristes ou joueurs. Avant de lancer ces petits coquillages à l’intérieur d’un cercle ou bien dans une surface circulaire, les cauristes prennent d’abord le temps de penser à la question qui la préoccupe. Ils peuvent également souffler les cauris tout en pensant à la question. Pour information, les joueurs ne peuvent poser qu’une seule question à chaque lancée. Celle-ci peut être en rapport avec son avenir, son présent ou son passé. En fonction de leur répartition et de leur position sur le cercle ou la surface circulaire, le cauriste en tirera une interprétation et ainsi clarifier la situation en apportant une réponse à la question.

Interprétation des cauris

L’interprétation dépend exclusivement de l’emplacement des coquillages. Dans cette optique, si les deux cauris se retrouvent ouverts et que les deux autres sont fermés, le cauriste déduit alors que la réponse à votre question est un oui définitif. En outre, si le quatrième et dernier cauris est fermé, tandis que les trois premiers sont ouverts, cela signifie que vous avez approximativement un « oui » comme réponse. Dans ce sens, il vous appartient alors de trouver les meilleurs moyens d’atteindre votre objectif. Par ailleurs, au cas où les quatre cauris se retrouvent tous fermés, il vous faut alors recommencer le jet. À vrai dire, ce résultat montre que la question ou bien la réponse est encore floue. De surcroît, si les trois cauris sont ouverts, alors que le quatrième est ouvert, la réponse à votre question est alors un « non ». Bref, les cauris sont des supports de voyance qui demeurent faciles à manipuler et à interpréter.

La voyance par flash : de quoi s’agit-il exactement ?
Où trouver de la voyance gratuite sur internet ?